Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Avant Propos

Avant Propos

Dans une région côtière bien lotie et bien desservie par de nombreux moyens de transport et par un métro régulier abolissant les frontières, facilitant la communication et la correspondance dans un centre de gouvernerat, ville du sahel tunisien particulièrement dynamisée par son aéroport, son port de plaisance, sa chaîne hôtelière, ses activités touristiques et artisanales propres à une presqu'île, est mise sur assises solides l'infrastructure d'un véritable pôle universitaire.

Bénéficiant de ce tissu, se dresse splendide et rayonnante enceinte de quatre départements : le génie énergétique et le génie textile dont elle a l'exclusivité voire le monopole, le génie mécanique et génie électrique auxquels elle donne les profils et les teintes spécifiques répondant le mieux aux exigences du marché de l'emploi, ainsi fut baptisé l'ENIM crée par la loi n° 87-64 du 13/11/1987 et qui fêtant son anniversaire dispose d'un budget qui dépasse les 500 milles dinars, accueille un effectif d'environ 1500 étudiants, 80 enseignants et un corps administratifs et technique de 50 personnes.

Ceci étant, la formation des Elèves-Ingénieurs à l'ENIM repose sur des enseignements théoriques dispensés en cours intégrés appuyés par des des travaux pratiques réalisés dans des halls bien équipés, consolidés par des visites ponctuelles des centres industriels et de formation de la région sans oublier les stages de qualifications obligatoires, ... et ce selon un plan d'études et un taux d'encadrement en parfaite harmonie. De surcroît, l'enseignement à l'ENIM est enrichi par des intervenants et des missionnaires venus régulièrement des universités étrangères, Françaises entre autres, pour assurer divers modules sous forme de séjours bloqués, ce qui a permis de forger le statut de l'ENIM hors frontières du pays, da faciliter la collaboration et le jumelage avec certaines institutions qui accueillent des étudiants Enimiens pour la réalisation des travaux scientifiques et académiques dans le cadre de la nouvelle thèse en passant souvent par le PFE et le mastère.

Toujours est-il, l'ENIM n'a pas tardé à fonder ses propres unités et laboratoires de recherche et d'instaurer une collaboration étroite avec des centres de recherche nationaux et internationaux pour finir par créer ses propres cycles doctoraux dans les départements. Par ailleurs, la proximité de la ville de Sousse où siège l'office des oeuvres universitaires élargit d'avantage les horizons de l'étudiant Enimien et facilite ses tâches tant administratives que relatives à l'hébergement, à la bourse ou au prêt.

Sécurisé par ces privilèges lui donnant pleine confiance et profitant d'un cadre socioculturel agréable, l'élève ingénieur peut s'adonner à diverses activités créatives en adhérant à des clubs de sport, de musique, de langues vivantes, de jeunes sciences et participer à des compétitions interdépartementales ou organisées entre les institutions supérieures de la ville ou de la région.

En, effet, complexe culturel, centre culturel universitaire, ... sont des espaces ouverts qui réservent un accueil particulier et une place de choix à l'étudiant Enimien qui, par dessus tout dispose au sein même de son École de bibliothèque bien garnie avec les dernières publications, les périodiques, les revues scientifiques et techniques spécialisées et de salles équipées en ordinateurs.

C'est dire que l'Étudiant Enimien, bien encadré, bien entouré, loin de se dépayser, est amené non seulement à bien s'intégrer, mais aussi à s'épanouir pleinement dans un espace qui répond à ses aspirations, à ses ambitions et à ses goûts. La preuve éloquente, c'est le feedback de l'École, vague à laquelle nous avons commencé à assister depuis quelques années, c'est le retour en qualité d'enseignants chercheurs de nombreux thésards toutes spécialités confondues et qui témoignent, avec beaucoup de recul et d'objectivité de leurs bons souvenirs et de leurs meilleurs moments à l'ENIM qui, reconnaissent-ils, a bien investi en eux.